Comment mon âne répond au téléphone : Tséééééééé!

âne en chemin: Libellule est à l’écoute…

Pour bien comprendre la situation il faut imaginer que l’été nous sommes très pris et n’avons pas vraiment le temps de courir la montagne pour « aider » les ânes récalcitrants à avancer. Les ânes préférant le verbe manger au verbe marcher ils tentent légitiment de brouter tout au long du chemin au détriment du rythme de marche que vous aviez enfin trouvé! Parfois ils décident même d’une petite pause en dépit de votre avis…

C’est dans une situation similaire qu’une famille désespérée nous appelle fin juillet : « Libellule est arrêtée depuis plus d’un quart d’heure, elle ne veux vraiment plus du tout avancer! ». Après avoir donné toutes les recommandations d’usage dans cette situation Libellule refuse toujours catégoriquement de bouger une oreille… Que faire, que faire? Pas le temps bien évidement de les retrouver en montagne pour leur donner un coup de pouce.

Dans un éclair de génie (ou de désespoir diront les mauvaises langues…), Christine leur dit : « Passez- moi l’âne! ».

-« Je vous demande pardon?

-« Collez le téléphone à son oreille, je vais lui parler. »

L’âne, excellent compagnon de randonnée

Nous avons pris une voix de stentor et avons crié en choeur  » Tséééééééé ». Je ne sais pas si Libellule a entendu la voix de son maître, n’oublions pas que son ouïe est particulièrement fine . Ses oreilles pivotent indépendamment à 180 ° et elle peut percevoir tout autour d’elle les sons les moins perceptibles. On peut connaitre son état psychologique en fonction de la position des oreilles : à oreilles pendantes, âne en colère, une oreille oui, une oreille non âne intrigué, les deux oreilles dressées : âne ayant repéré votre pique-nique avec intention de le savourer à votre place.

En tous cas, ce coup de fil a décoincé la situation et Libellule a concédé qu’il était temps de repartir. La petite troupe a pu cheminer sans plus de problèmes.

L’âne est un animal circonspect

Le tempérament de l’âne provient de ses origines. Les ancêtres de l’âne vivaient dans les déserts où il n’était pas facile de se cacher. Donc, pour se protéger, ils ont dû développer des capacités de prudence et d’analyse des risques. C’est ce qui explique sa frilosité dans toute situation nouvelle. S’il juge qu’un endroit est dangereux, il refusera d’avancer, c’est ce qui explique sa réputation d’animal têtu mais c’est souvent la crainte qui l’anime. S’ils on confiance en vous, ils vous suivront mais si vous hésitez devant un passage, ils sentiront votre doute et là, il faudra les convaincre. et à votre tour ruser!

ânes dans les Alpes du Mercantour

Certains sont cauteleux , attentifs, un peu chafoins et finauds, rusés, malins, souvent craintifs surtout les femelles. La psychologie d’un âne est intéressante car ses caractéristiques correspondent à un degré primitif à nos émotions et nos sentiments. Ils en sont le balbutiement ou on pourrait dire la version brute. Ils éprouvent de la sympathie entre eux, ou de l’antagonie aussi. Ils peuvent être jaloux, vexés, rancuniers.

Le langage corporel des ânes

Ils ont développé des signes corporels très poussés pour ceux qui savent les reconnaitre. Leurs expressions indiquent leurs états d »ânes » mais c’est surtout leurs braiments, la queue tendue, narines dilatées, les flancs comprimés qui sont remarquables. Leurs renâclements, leurs grognements peuvent impressionner le dilettante. A la fin de l’expir, on peut penser qu’ils agonisent! Pendant la 1ere guerre mondiale, ils étaient très utilisés dans les tranchées et pour ne pas se faire repérer, on leur incisait une narine

le langage des ânes passe par les oreilles

Le hi-han de l’âne en onomatopée de plusieurs pays

-Apparemment, les ânes de tous les pays ont le même braiement à peu de chose près dixit Wikipedia. Les ânes bretons se distinguent toutefois :  » han, han » et l’âne esperanto aussi  » a-i ».

L’américain a encore un accent impossible hee-haw, et les anglais eeyoore . Quant aux turcs,  » aa-ii ».

Anes de tous les pays, rassemblez-vous pour un cri unique!