Top 4 des meilleurs comportements face à un chien patou

Randonnées en montagne et chiens patous ne vont pas toujours de concert sauf d’aboiements ! Quand on randonne sur nos beaux sentiers tranquilles du Mercantour, il arrive que votre émerveillement soit troublé par des aboiements de chiens patous signalant la présence d’un troupeau de brebis. Certains randonneurs ont eu de mauvaises expériences avec ces chiens en montagne. Voila le Top 4 des meilleurs conseils en randonnée si vous croisez un patou !

Mais qu’est-ce qu’un patou?


C’est au sens strict la race des chiens des Pyrénées. Ces grosses peluches blanches sont dressées pour dissuader et non pas attaquer. L’attitude juste en randonnée face à lui va conditionner la suite des évènements. Ces chiens ont été élevé sla plupart du temps au sein de leur troupeau et ils ont développé un lien très fort avec «  leurs brebis » et parfois même se prennent pour des brebis, ce qui révèle bien un problème psychologique!

1- Rester éloigné

Il est conseillé, pour éviter tout danger, de contourner les troupeaux. pour ne pas se trouver face à ces chiens. Ces bons gros toutous à l’aspect débonnaire et qui font tout de suite penser au St Bernard ne sont pas bien affectueux car ils détectent en vous l’ennemi du troupeau et lui, investi dans son rôle de protecteur va vous montrer de quoi il est capable. Il est donc important de connaitre son comportement pour anticiper une mauvaise rencontre.

Le mieux est de se tenir au plus loin du troupeau et de repérer le berger qui saura le rappeler. Ce sont bien des chiens de protection et non des chiens de conduite du troupeau qui eux sont de braves bêtes. De plus en plus de randonneurs, ayant eu des mésaventures demandent des parcours sans patous. Hélas, c’est une option difficile à obtenir en alpage dans le Mercantour et il faut apprendre à partager la montagne en tout intelligence. Nous connaissons les bergers sur les parcours que nous préconisons et nous donnons à nos randonneurs toutes les informations nécessaires.

Des comportementalisme éducateurs canins expliquent que le patou n’a pas pour mission de sauter sur l’homme. Il est là uniquement pour surveiller et garder son territoire. Le randonneur doit donc rester dans sa zone, ne pas décider de traverser le troupeau ni vouloir faire ami ami avec un chien qui ne manifeste de toutes façons aucun signe amical. Des dépliants et videos édités par la DRAL ( La Dreal aussi met en garde les randonneurs et les VTTistes, à grand renfort de vidéos, de BD et de dépliants.

« Gardez vos distances, prévient le flyer de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement.)
Au final ,si un randonneur porte plainte auprès de la gendarmerie; un test financé par l’Etat permet de savoir si le chien s’avère dangereux ou pas.

2- Comprendre le comportement du patou


Il a défini une zone de protection de son troupeau. quand il voit arriver le randonneur, il va chercher à identifier si c’est un danger ou non en s’approchant en aboyant de façon virulente pour éloigner l’intrus et alerter le berger. Son rôle sera d’intimider et il y réussit très bien.

Comment éviter une rencontre malencontreuse avec un patou ?

Normalement nous vous donnons des précisions et nous demandons aux bergers de s’éloigner des sentiers que nous empruntons. Dites-vous que le patou vous aura repéré bien avant vous !

  • Ne paniquez pas et ne montrez pas de signe de peur car il peut mal interpréter votre peur.
  • Restez calme, sans agressivité, ne le menacez pas non plus. Essayez de le mettre en confiance , de lui parler avec assurance quand il va s’approcher pour vous renifler.
  • En cas d’attitude menaçante, éloignez-vous calmement et lentement. N’essayez-pas de passer , contournez le troupeau et s’il vous accompagne pour délimiter son territoire, ignorez-le. Il arrive souvent que ces chiens vous suivent un assez long moment de loin.
  • Dissuadez vos enfants de les caresser. et si vous avez un chien, tenez-le en laisse, et laissez le renifler pour qu’ils fassent connaissance.

3- Les réflexes à adopter

Voici une excellente BD éditée par la DRAFF qui va vous éviter les déboires d’une rencontre mal interprétée…

4- Se souvenir de tout ce qui suit et l’appliquer

  • On ne recule pas devant l’ennemi
  • et on lui fait face,
  • on met des molletières,
  • on a une bombe lacrymogène
  • on fait demi tour
  • on ne le regarde pas dans les yeux
  • on ne lui donne pas à manger
  • on tient les enfants éloignés

1 commentaire sur “Top 4 des meilleurs comportements face à un chien patou

  1. Tout à fait en phase avec cette présentation…
    Je dirais le contournement est la meilleure des approches
    Et l’indifférence la meilleure des défenses
    Seul truc qui se cultive la maîtrise de soi qui est utile dans la situation mais aussi dans de multiples moments de la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *